En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Les conditions du mariage

Quelles sont les conditions pour pouvoir se marier ?

Pour pouvoir se marier en France, il faut respecter certaines conditions du mariage. Les voici :

  • organisation-mariageLes futurs époux doivent être de sexe opposé. Un homme et une femme. Ce qui veut dire que le mariage homosexuel n'est pas autorisé.
  • Les futurs époux doivent être juridiquement célibataires. Ils ne doivent pas, pour être encore plus clair, déjà mariés.. Oui, la polygamie n'est toujours pas autorisée en France !
  • Les futurs époux doivent être majeurs (18 ans) le jour du mariage. Si ce n'est pas le cas, ils peuvent quand même se marier à condition d'avoir le consentement de leur père et de leur mère. Il s'agit de l'article 148 du code civil.
  • Les futurs époux doivent avoir la capacité juridique, ne pas être incapable majeur, autrement dit être sain d'esprit. Les incapables majeurs pourront cependant se marier à condition d'avoir le consentement de leur père et de leur mère ou d'un conseil de famille. L'avis du médecin traitant sera également recueilli.
  • Les futurs époux ne doivent pas avoir de liens d'ascendance ou de descendance directe légitime ou naturelle. Impossibilité donc de se marier entre parents et enfants. De toutes les conditions de mariage, les questions liés à l'inceste et la consanguinité sont les plus anciennes.
  • Les futurs époux ne doivent pas avoir de liens familiaux en ligne collatérale : frères et sœurs.
  • Les futurs époux ne doivent pas avoir de liens familiaux  du type oncle et nièce, tante et neveu.
  • Si la future épouse est veuve ou récemment divorcée, elle n'a plus à attendre 300 jours (le temps d'une grossesse ...) après son divorce ou la mort de son mari pour se remarier. Ce délai de "viduité" n'existe plus depuis la nouvelle loi sur le divorce de 2004.

Ces conditions de mariage s'inscrivent dans un cadre de société ou de valeurs morales (mariage hétérosexuel exclusif, pas de mariage homosexuel, interdiction de la polygamie) ou dans un cadre de protection des époux et de leur descendance (tout ce qui touche aux interdictions de mariage entre parents en raison des risques de consanguinité).

Vous recueillez toutes les conditions nécessaires au mariage ?

Félicitations, nous pouvons maintenant nous intéresser à la constitution du dossier de mariage, autre étape importante dans l'organisation du mariage.