En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Le mariage civil

Le mariage civil : un mariage républicain

organisation-mariageLe mariage peut revêtir deux formes : le mariage civil et le mariage religieux.

Le mariage civil est célébré en mairie par le maire ou l'un de ses adjoints. C'est le seul mariage qui est reconnu officiellement par l'État et qui vous permet de faire valoir vos droits afférents au mariage.

Le mariage civil doit obligatoirement être célébré avant le mariage religieux.

Nous avons vu jusqu'à maintenant les "préliminaires" au mariage civil, à savoir : les fiançailles, le faire-part de mariage, les conditions pour se marier, le choix de la date du mariage, le dossier de mariage, le contrat de mariage et la publication des bans.

Ne vous inquiétez pas, ça fait beaucoup vu comme ça sur un paragraphe mais en fait tous ces préparatifs à l'organisation du mariage se font sur un an.

Et enfin ... nous y voilà ... le grand jour est arrivé !

Le jour J

Ça y est, vous arrivez à vos fins et le plus beau jour de votre vie de femme ou d'homme va se produire dans peu de temps.

Mais comment ça se passe au fait la cérémonie de mariage civil ?

La forme du mariage civil

organisation-mariageTout d'abord, vous êtes libre de la forme de votre mariage civil.

Pour certaines personnes ce n'est qu'une formalité administrative. Cela se passe donc de façon très simple, sans cérémonial ou public particulier. Les deux futurs époux viennent accompagnés de leurs témoins et le mariage civil se fait en dix minutes. Et les amoureux repartent rapidement de la mairie en qualité de mari et femme ...

Pour d'autres personnes, il s'agit de faire un vrai mariage  avec tout le décorum qui y est lié : la famille, les amis, les costumes, la belle voiture, le diner, la salle de réception ... la fiesta de mariage quoi !

Dans ce cas la salle est bien sûr remplie des nombreux et joyeux invités.

Le déroulement de la cérémonie du mariage civil

Vous êtes prêts ? :

La salle des mariages se remplit d'abord des invités.

Puis vient ensuite ce que l'on appelle le cortège :

  • les grand-parents
  • les témoins
  • la mère de la future épouse accompagnée du père du futur époux
  • le futur époux au bras de sa mère
  • la futur épouse au bras de son père

Tout ce petit monde s'assoit au premier rang. La future mariée s'assoit à la gauche de son promis et les témoins se placent de chaque coté.

Le reste de la famille est assise au second rang.

Bon, tout ça c'est quand on veut vraiment faire les choses dans les règles de l'art car le mariage laïc est beaucoup moins empêtré de conventions que le mariage religieux.

organisation-mariageSignalons qu'après le passage du cortège la porte de la salle des mariages reste ouverte afin que toute personne opposée au mariage puisse rentrer pour exprimer son opposition de dernière minute (comme dans les films : "tu ne peux pas l'épouser car c'est ta sœur jumelle abandonnée à la naissance et moi je suis ton vrai père" !).

Ah, Monsieur le Maire s'installe devant son pupitre. Vous n'avez pas voté pour lui car vous savez qu'il pique dans la caisse mais aujourd'hui c'est jour de paix. Et puis il est tout beau avec son écharpe tricolore (obligatoire).

Toute la salle se lève, les futurs mariés font de même et font face au maire.

Il dit en général un petit mot gentil pour les futurs mariés et informe les futurs époux de leurs devoirs conjugaux en égrenant les articles du code civil :

  • Les époux se doivent mutuellement fidélité, secours et assistance.
  • Si les conventions matrimoniales (contrat de mariage) ne règlent pas la contribution des époux aux charges du mariage, ils y contribuent à proportion de leurs ressources respectives.
  • Les époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille. Ils pourvoient à l'éducation des enfants et préparent leur avenir.
  • Les époux s'obligent mutuellement à une communauté de vie, à vivre sous le même toit.

Il ne cite que les articles les plus importants et les plus connus car il y en a d'autres. Mais le but n'est pas non plus de plomber l'atmosphère ou de décourager les futurs époux.

Vient enfin le moment tant attendu :

Le moment crucial

Depuis un an que vous attendiez ça (toute votre vie ?) ... !

Le maire prononce les mots magiques :

  • Monsieur Untel, acceptez vous de prendre pour épouse Mademoiselle Unetelle ?
  • Oui, répond Monsieur Untel à haute et intelligible voix
  • Mademoiselle Unetelle, acceptez vous de prendre pour époux Monsieur Untel ?
  • Oui, répond Mademoiselle Unetelle à haute et intelligible voix

Traditionnellement, les deux mariés s'embrassent et se passent les alliances s'il n'y a pas de cérémonie religieuse de prévue. Sous les applaudissements du public.

La jolie mariée signe ensuite le registre d'état civil suivie par son mari et les témoins.

La cérémonie est généralement suivie d'un vin d'honneur ou cocktail.

Et après, keski se passe ?

organisation-mariageAprès tout le monde, va boire un petit verre histoire de se remettre de ses émotions. Tout le monde est content et c'est aussi l'occasion de retrouver des amis ou des connaissances que l'on n'avait pas vu depuis longtemps. L'après-mariage est toujours un moment agréable pour les invités.

Une fois que le cocktail est terminé, tout le monde prend la direction de l'endroit du diner. La fête va commencer ...

Et le mariage religieux dans tout ça ?

Pour beaucoup, il est aussi important de s'unir devant Dieu. Le mariage civil est alors suivi du mariage religieux. Pour en savoir plus sur le mariage religieux, vous pouvez consulter la page que nous lui consacrons : le mariage religieux